• Nathalie Champougny

    Psychologue Jungienne - Accompagnatrice psycho-spirituelle

    Éclore à SOI

    Psychologue clinicienne et jungienne, formée à la gestalt expérientielle, au Dialogue Intérieur d'Hal et Sidra Stone, à des techniques de respiration et aux pratiques méditatives et énergétiques.

    Exploratrice de la conscience élargie, ce qui m'inspire, c'est de découvrir à chaque instant la profondeur, la hauteur de cette vie qui est la nôtre.

    J’ai étudié et expérimenté la PSYCHOLOGIE DES PROFONDEURS de C.G. JUNG aux U.S.A. L'imagination active, encore peu pratiquée en France, est un outil très riche pour permettre l'accès à une autre dimension de nous mêmes.

    J'ai suivi une formation à San Francisco en gestalt expérientielle avec Paul Rebillot dont Stan Grof applaudissait le génie.

    Présidente de l'association "Marie Louise von Franz et Carl Gustav Jung" (Reims, Paris), pour promouvoir la pensée jungienne dans sa dimension expérientielle.

    Co-fondatrice avec mon mari de l'association SPIRALES dont l'objectif est le LIEN entre Êtres Humains dans toutes leurs dimensions (Coeur-corps-Esprit).

  • Paroles inspirées

    Prendre le temps de ce dialogue avec le Soi

  • Qu'est ce que tu veux ?

    Laisser planer la question "qu'est ce que tu veux ?" dans une couleur blanche, qu'elle s'y pose délicatement, soyeusement, comme le papillon qui ne pèse rien sur la fleur.

    La question ne doit pas peser, elle doit rester légère mais elle ne le peut que dans l'espace de la Paix. Et là, elle pourra s'épanouir.

    Tant que tu la voies lourde, tu perds de l'énergie à la porter alors que c'est elle qui doit te porter.

    Mais comment veux tu qu'une telle question puisse te porter si tu ne l'habites pas à partir du bon endroit ?

    Laisse flotter ces mots : Que veux tu vraiment ? sur la page blanche, avec l'intention de ne rien remplir de toi même.

    Aie le goût des sentiers non battus et la patience du cheminement.

    L'amour inconditionnel

    Un saut quantique (accéder à l'autre monde qui est dans celui-ci) n'est possible que lorsque les liens affectifs non transparents se transforment et cela est possible par un seul regard, celui qui, quoiqu'il regarde, est amour ; douceur et force !

    Ce changement de regard est à la lisière de l'éveil, du grand saut.

    C'est aussi simple que "regardez vous avec Amour" mais c'est un immense pas car dans cet Amour de soi, c'est la capacité de tout aimer, y compris ce qui n'est pas compris, ce qui blesse.

    C'est ne pas faire de distinction.

    C'est effectivement aimer inconditionnellement mais c'est aussi comprendre profondément qu'il n'y a aucune hiérarchie dans l'Amour, il n'y a rien qui ne soit plus aimable qu'autre chose.

    Car il n'y a pas de séparation donc il n'y a pas de sens à dire : "j'aime ceci et je n'aime pas cela".

    Cela englobe absolument tout.

    Et il n'y a que ce type d'Amour qui guérit fondamentalement.

    Aime lorsque tu ressentiras à nouveau que tu es prisonnier d'un lien, d'une situation.

    Car c'est là que tu effectueras le grand saut alors vois chaque "retombée" comme l'éventuel point de bascule et ainsi, tu verras tout cela très différemment.

    C'est juste une question de regard.